Comment travailler dans le CBD en France ? 

En pleine croissance depuis 2018 en France, l’industrie du CBD a logiquement des répercussions positives sur le marché de l’emploi. Rien qu’en comptant les boutiques physiques et numériques, on estime que 6000 personnes travaillent dans ce secteur d’activité. Dans l’ensemble, ce chiffre semble davantage avoisiner les 50 000 personnes dans la mesure où d’autres postes sont à pourvoir au sein de l’industrie du CBD. Nous avons voulu vous les présenter à travers cet article ! 

Existe-t-il des formations spécifiques pour travailler dans le CBD ? 

Avec la place prépondérante prise par le CBD dans le quotidien de millions de Français, certaines formations spécifiques ont vu le jour dans ce nouveau secteur d’activité. On retrouve par exemple des formations entièrement dédiées à la plante de cannabis dans les domaines de la santé et de la recherche. 

Concernant les autres métiers de l’industrie du CBD, les formations professionnelles touchent à des secteurs classiques de la vie active (commerce, vente, marketing, agriculture) mais une spécialisation est envisageable dans certains cas. 

Les métiers de l’industrie du CBD en France 

Comme indiqué dans notre préambule, de nombreux postes sont à pourvoir au sein de l’industrie du CBD. Plusieurs étapes sont nécessaires avant de pouvoir commercialiser les produits à base de cannabidiol : culture, fabrication, production, distribution, etc. De ce fait, les métiers de l’industrie du CBD en France concerne plusieurs secteurs d’activité comme l’agriculture, l’artisanat, le commerce, le marketing ou encore la vente. Nous avons listé les métiers les plus répandus. 

1. Cultivateur de chanvre 

Il s’agit évidemment de la première étape dans le processus de commercialisation du CBD. Vous pouvez cultiver la plante de chanvre de différentes manières : outdoor, indoor ou greenhouse. En France, l’ouverture d’une ferme de CBD est accessible à tous, mais s’inscrit dans un cadre réglementaire assez strict. 

En effet, il est nécessaire d’obtenir une licence d’exploitation et de s’enregistrer auprès de la Fédération Nationale des Producteurs de Chanvre (FNPC). La gendarmerie de votre localité doit également être informée de votre activité. Par ailleurs, vous devez uniquement utiliser des graines fournies par un organisme agréé tel que la Coopérative Centrale des Producteurs de Semence de Chanvre (CCPSC). Conformément à la législation française en vigueur, le chanvre cultivé ne doit pas contenir plus de 0,3% de THC. 

2. Gérant de boutique CBD 

Les premières boutiques spécialisées dans le CBD sont apparues en France au cours de l’année 2018. Depuis, les magasins de CBD ont envahi les villes françaises et rencontrent un vif succès auprès des consommateurs. Le nombre de boutiques dédiées a d’ailleurs été multiplié par 5 en 2021 ! On recense désormais plus de 2000 magasins de CBD en France. 

Dès lors, certains entrepreneurs franchissent le pas et décident d’ouvrir leurs propres boutiques. Cette volonté entrepreneuriale doit néanmoins être assortie d’une préparation minutieuse, avec notamment l’élaboration d’un business plan et la constitution d’un budget de départ. Avant d’ouvrir votre boutique, vous devez vous enregistrer auprès de la Chambre des Métiers de l’Artisanat (CMA) si vous avez l’intention de vendre vos propres produits et auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) si vous souhaitez vendre des produits achetés auprès d’un fournisseur. Pour info, vous pouvez choisir d’ouvrir un magasin physique ou de créer une boutique en ligne, voire les deux à la fois ! 

3. Vendeur dans un magasin de CBD 

Si certains gérants décident de s’occuper eux-mêmes de la vente des produits, la plupart embauchent du personnel, notamment lorsque la boutique commence à gagner en réputation. En tant que vendeur, il y a donc de nombreuses opportunités présentes dans le secteur du CBD. Cette possibilité est tout aussi envisageable pour les personnes qui ne connaissent pas suffisamment le domaine du cannabidiol : l’apprentissage des types de produits, des variétés de fleurs, des prix au gramme et des autres spécificités peut se faire durant la formation effectuée par l’employeur. 

4. Commercial pour une marque de CBD 

Certaines marques de CBD commencent à être réputées dans l’Hexagone tandis que d’autres plus récentes nourrissent de grandes ambitions sur ce nouveau marché florissant. Dans les deux cas de figure, chaque enseigne peut avoir recours à un commercial pour garantir la pérennité de son entreprise. De nombreux postes sont d’ailleurs à pourvoir sur les sites de recherche d’emploi. 

Le rôle d’un commercial remplit ici plusieurs fonctions indispensables : promouvoir et développer la marque, négocier les prix avec les fournisseurs, tisser des partenariats avec d’autres acteurs de l’industrie, suivre l’activité des boutiques franchisées et bien plus encore. Dans ce nouveau secteur d’activité qu’est le marché du CBD, il s’agit d’un métier passionnant à bien des égards ! 

5. Spécialiste de la vente en gros de CBD 

Dans l’industrie du CBD, certaines enseignes s’adressent directement aux professionnels, à raison. En effet, la plupart des boutiques ne vendent pas leurs propres produits et s’approvisionnent auprès d’un ou plusieurs fournisseurs. En tant que grossiste, le but est donc d’approvisionner les commerçants qui sont en relation avec les particuliers. Les commandes en grande quantité permettent généralement d’obtenir des tarifs réduits à l’unité, ce qui explique la popularité des grossistes. Pour gagner en visibilité, la création d’un site Internet est d’ailleurs recommandée. 

6. Technicien pour un laboratoire CBD 

Pour s’assurer du respect des normes en vigueur concernant le taux de THC (0,3% maximum par produit), les commerçants ont l’obligation de tester l’ensemble des produits destinés à la vente. Dans cette optique, ils font généralement appel à un laboratoire indépendant qui va examiner les échantillons transmis avant de les certifier ou non. 

En tant que technicien, votre rôle consiste donc à vérifier le taux de THC contenu dans chaque échantillon, mais pas seulement : il vous sera aussi demandé d’analyser la composition exacte des produits. Constatant la place grandissante du CBD dans notre société, certains laboratoires ont d’ailleurs profité de l’occasion pour se spécialiser dans l’étude des cannabinoïdes. 

7. Scientifique et chercheur 

Molécule présente naturellement dans la plante de chanvre, le cannabidiol a fait l’objet de plusieurs études scientifiques au cours des trente dernières années. Cependant, la récente démocratisation des produits à base de CBD a indubitablement accru les recherches menées sur le sujet. Il reste encore beaucoup de thématiques à explorer concernant le cannabidiol et les autres cannabinoïdes. En tant que chercheur, vous pouvez donc étudier les caractéristiques du CBD et mener diverses expériences, notamment pour mieux comprendre ses effets sur le corps humain. Pour le moment, la plupart des études scientifiques ont été menées sur des animaux… 

8. Responsable marketing et digital marketing 

Le marketing est un rouage essentiel de l’industrie du CBD, notamment pour séduire un public pas encore familier avec ces produits d’un genre nouveau. En tant que responsable marketing, vous êtes chargé de promouvoir la marque à travers plusieurs missions distinctes : la conception du logo, la mise en place des campagnes promotionnelles, la création du contenu publicitaire, la fidélisation des clients, etc. S’il s’agit d’une boutique en ligne, vos prérogatives peuvent également concerner la présence sur les réseaux sociaux, l’interface du site, la recherche de nouveaux affiliés, l’optimisation du référencement naturel ou encore la mise en place de publicités Google Ads. 

9. Livreur de produits au CBD 

Les services de livraison sont indispensables pour faire le lien entre les différentes étapes de commercialisation du CBD (production, fabrication, distribution, etc). De même, les boutiques en ligne ont l’obligation de travailler avec des transporteurs pour acheminer les commandes de leurs clients. Certaines enseignes spécialisées possèdent leurs propres services de livraison, mais vous pouvez également livrer des produits au CBD en travaillant au sein d’un transporteur dit classique. 

travailler-cbd1

Conclusion : est-il facile de travailler dans l’industrie du CBD ? 

Comme vous avez pu le constater à travers cet article, les opportunités professionnelles sont nombreuses dans l’industrie du CBD en France. Des compétences diverses sont requises pour exercer l’un des métiers que nous venons de vous présenter, avec évidemment plusieurs niveaux de qualification et de rémunération. Au vu de la forte croissance de ce nouveau secteur d’activité, le nombre d’emplois disponibles au sein de la filière risque d’augmenter dans les années à venir… 

MiisterCBD
Anaïs – Contributrice & Rédactrice

Consommatrice régulière de CBD et responsable marketing sur le web depuis quelques années, je souhaitais vous offrir mes petits conseils à travers ces articles de blog sur MiisterCBD.com. Pour de l’information générale, un décryptage de l’actualité, des conseils pour les professionnels, et des astuces pour consommer vos produits au cannabidiol, je vous propose une série d’articles écrits avec curiosité et passion. 

      MiisterCBD
      MiisterCBD
      Logo