Comment lire un certificat d’analyses CBD ?

La vente de CBD est désormais entièrement légale en France et dans la plupart des pays européens. Cependant, cette activité fait l’objet d’une législation stricte, avec un taux de THC qui ne doit pas dépasser les 0,3% par produit. Si vous souhaitez vendre du CBD en toute légalité, vous devez donc faire appel à un laboratoire indépendant pour obtenir des certificats d’analyses sur vos produits. Dans cet article, nous allons vous permettre d’y voir plus clair à ce sujet. 

Comment sont réalisés les tests ?

Depuis quelques années maintenant, le marché du CBD est en plein essor. Partant de ce constat,  certains laboratoires ont décidé de se spécialiser dans l’analyse des cannabinoïdes. Pour s’assurer du caractère légal des produits mis en vente, chaque boutique doit donc tester ses échantillons auprès d’un laboratoire indépendant. Les analyses sont effectuées en plusieurs étapes. 

Pour commencer, vous devez créer un compte sur le site du laboratoire en remplissant le formulaire d’inscription. Il vous faut ensuite commander l’analyse qui vous intéresse et procéder au paiement. Une fois cette étape effectuée, vous devez expédier les échantillons de vos produits et attendre les résultats des analyses. Les tests sont généralement effectués dans un délai compris entre 24 et 48 heures. Vous recevrez alors les certificats d’analyses par courrier ou par mail. 

Comment lire un certificat d'analyses CBD ?

Qu’est-ce qu’un certificat d’analyse (COA) ?

Les tests effectués par les laboratoires permettent d’obtenir une analyse complète des produits mis en vente. Les résultats vont notamment vous aider à déterminer la qualité, la pureté et la légalité de l’échantillon que vous avez soumis à l’expertise du laboratoire. À ce propos, les échantillons doivent représenter un certain pourcentage du volume total des marchandises.

Le certificat d’analyse (COA) est le document transmis par le laboratoire à l’issue des tests réalisés sur votre échantillon. Ce document vous permet de découvrir toutes les caractéristiques du produit : le taux de THC, le taux de CBD, la composition, l’acidité, la présence ou non de pesticides, la teneur en terpènes, etc. Chaque boutique légale doit uniquement proposer des produits certifiés par un laboratoire, d’où l’exigence de la plupart des consommateurs sur ce point.

Comment lire un certificat d’analyse (COA) ?

Le chanvre est une plante bioaccumulatrice, ce qui signifie que de nombreuses substances peuvent être absorbées lors de sa culture, y compris des éléments chimiques. Outre le taux de THC et le taux de CBD de votre produit, le certificat d’analyse (COA) va donc vous permettre de découvrir toutes les caractéristiques de l’échantillon testé. Ce document contient logiquement de nombreuses informations que l’on peut classer en plusieurs catégories :

Comment lire un certificat d'analyses CBD ?
  • Cannabinoïdes : il s’agit de la section la plus importante pour s’assurer du caractère légal de votre produit. Souvent situé en haut du certificat, cette catégorie vous indique le taux de chaque cannabinoïde (CBD, THC, CBC, CBG, CBN) et le taux des acides liés à ces cannabinoïdes (CBDA, THCA, CBGA, CBCA). 
  • Terpènes : cette section vous indique la dose contenue de chaque terpène (en mg) pour 100 grammes. Classés parmi les hydrocarbures naturels, les terpènes sont des molécules aux propriétés odoriférantes qui se déclinent sous de nombreuses formes (alpha-bisabolol, camphène, limonène, terpinolène, isopulegol, etc). 
  • Microbiologie et mycotoxines : cette catégorie vous permet d’avoir la certitude que le produit ne contient aucune substance nocive et ne présente donc aucun risque pour la santé. Les mycotoxines sont des éléments toxiques que l’on retrouve dans la plupart des produits agricoles (aflatoxine, fumonisin, déoxynivalénol, etc). 
  • Produits chimiques : en tant que plante bioaccumulatrice, le chanvre peut absorber des pesticides, des solvants et des métaux lourds (mercure, cadmium, etc). Cette catégorie vous permet donc d’en savoir plus à ce sujet. Dans l’idéal, votre échantillon ne doit contenir aucune trace de pesticides ou de solvants. 
  • Propriétés organoleptiques : cette dernière catégorie permet d’évaluer la réaction des capacités sensorielles face aux propriétés naturelles de l’échantillon. Contrairement aux autres sections du certificat d’analyse, la méthode organoleptique d’évaluation est bien plus subjective et ne nécessite aucun équipement en particulier. 

Conclusion : pourquoi demander des analyses du CBD ?

Si vous souhaitez vendre du CBD en toute légalité, vous devez obligatoirement tester vos produits auprès d’un laboratoire indépendant. En effet, il s’agit de la solution la plus efficace pour vous assurer du respect des normes françaises et européennes en vigueur. Parmi les informations importantes du certificat d’analyse (COA), vous devez notamment prêter attention au taux de CBD, au taux de THC et à la présence éventuelle d’éléments chimiques (pesticides, solvants).

Pour la pérennité de votre activité, il est donc nécessaire de vendre des produits certifiés. Cela vous permet d’être en accord avec la loi, mais aussi de faire preuve de transparence à l’égard de vos clients. Les consommateurs de CBD ont d’ailleurs tendance à privilégier les boutiques qui font appel à un laboratoire indépendant et qui communiquent suffisamment sur les résultats des tests.

Consommatrice régulière de CBD et responsable marketing sur le web depuis quelques années, je souhaitais vous offrir mes petits conseils à travers ces articles de blog sur MiisterCBD.com. Pour de l’information générale, un décryptage de l’actualité, des conseils pour les professionnels, et des astuces pour consommer vos produits au cannabidiol, je vous propose une série d’articles écrits avec curiosité et passion. 

      MiisterCBD
      MiisterCBD
      Logo