Comment est extrait le CBD du chanvre ?

La qualité du CBD dépend de plusieurs éléments, tels que son origine, son spectre et surtout et avant tout son extraction. Si vous êtes curieux de connaitre comment se passe l’extraction du CBD de sa plante d’origine, alors nous vous invitons à lire cet article complet.

Ce qu’il faut savoir avant tout sur l’extraction du CBD

Avant de vous livrer les méthodes d’extraction les plus connues du moment, n’est-il pas nécessaire d’expliquer d’abord ce qu’est une extraction du CBD. En fait, il s’agit d’une technique permettant de retirer l’extrait de CBD de la plante de chanvre. Le CBD extirpé sera transformé ou utilisé pour créer des produits dérivés de toutes formes, comme les huiles, les capsules, ou les crèmes, par exemple.

Time needed: 2 days, 10 hours and 20 minutes.

Comment est extrait le CBD ?
Il existe différentes manières d’extraire le CBD mais toutes ne sont pas de qualité. Pour vous donner un ordre d’idées, nous allons développer ici ces techniques d’extraction et voir laquelle est la mieux maitrisée et la plus sûre.

  1. Extraire le CBD au solvant chimique

    Nombreux producteurs font appel aux solvants chimiques pour extraire le CBD de sa plante d’origine, notamment de l’alcool isopropylique, de l’éthanol ou des hydrocarbures comme le butane, l’hexane, le propane.Le processus est très simple car il suffit de tremper les plantes dans le solvant chimique. En chauffant le liquide, celui-ci se transforme en vapeur. Puis, il ne restera plus que le CBD, extrait de manière naturelle.
    Malgré la facilité de cette technique, l’usage des hydrocarbures extrêmement inflammables représente un réel danger. La pureté de l’huile est aussi incertaine car elle pourrait contenir des résidus chimiques.

  2. Extraire le CBD au solvant naturel

    Le solvant naturel décarboxylé est un autre produit pouvant extraire le CBD de la plante de chanvre. En pratique, il faut chauffer la plante dans ce solvant naturel durant quelques heures, dans le four par exemple. Puis, les graisses du solvant vont entrer en fusion avec les différents cannabinoïdes de la plante dont le CBD, et fournir ensuite un produit infusé. Après cette étape, il faut refroidir la mixture et enlever la matière végétale en la filtrant.

  3. Extraire le CBD au dioxyde de carbone ou CO2

    Cette technique est plus complexe et plus avancée que les méthodes avec les solvants. Elle consiste à extraire le CBD à l’aide du dioxyde de carbone à l’état supercritique, c’est-à-dire mis sous haute pression et maintenu entre l’état liquide et l’état gazeux. Pour conserver la qualité des cannabinoïdes, il faut procéder à basse température ou à température moyenne. Ces molécules sont extraites avec une grande précision et offrent ainsi l’effet entourage tant convoité. De plus, toute présence de THC psychoactif et de résidus chimiques est effacée. Le résultat obtenu promet une pureté optimale et une qualité exceptionnelle.

  4. Extraire le CBD avec de l’huile

    L’huile est un autre élément naturel utile à l’extraction du CBD. Il ne s’agit pas de n’importe quelle huile mais celle utilisée en cuisine pourrait bien faire l’affaire, comme l’huile de sésame, l’huile d’olive ou l’huile de chanvre. A l’usage, il faut chauffer l’huile et la filtrer à travers la plante. Le cannabidiol est alors extrait à chaud et de manière rapide.
    Comme toutes les méthodes d’extraction utilisant la chaleur, les cannabinoides des plantes peuvent subir une légère altération, ce qui diminuerait leurs effets. L’huile obtenue avec cette technique d’extraction doit être aussi consommée rapidement au risque de perdre ses nombreux bienfaits.

  5. Extraire le CBD par pression à froid

    La dernière méthode d’extraction du CBD est la pression à froid, n’utilisant ni solvant, ni huile ni un autre élément. Elle est de loin la plus simple et la plus rapide même si elle n’est pas utilisée à grande échelle. Comment procéder ? L’idéal est de faire l’extraction à l’aide de fleurs CBD ayant passé quelques jours dans votre congélateur. Lorsqu’elles sont parfaitement congelées, il est nécessaire de les écraser sous pression pour en extirper les terpènes et les cannabinoides.
    Le seul souci, c’est que cette méthode n’offre qu’un rendement assez faible. Elle exige beaucoup de matières pour en récolter très peu d’huile de CBD pressé à froid par exemple.

Conclusion : comment obtient-on du CBD ?  

L’extraction est un des processus permettant d’obtenir du CBD. Selon les experts, l’extraction par CO2 supercritique est jusqu’ici la meilleure. Le CBD extrait est tout à fait pur, puissant et avec une qualité supérieure.

Consommatrice régulière de CBD et responsable marketing sur le web depuis quelques années, je souhaitais vous offrir mes petits conseils à travers ces articles de blog sur MiisterCBD.com. Pour de l’information générale, un décryptage de l’actualité, des conseils pour les professionnels, et des astuces pour consommer vos produits au cannabidiol, je vous propose une série d’articles écrits avec curiosité et passion. 

      MiisterCBD
      MiisterCBD
      Logo