Tout savoir sur la culture des fleurs de CBD

Le succès mondial du CBD incite quelques consommateurs à se lancer dans la culture des fleurs de CBD. Ce concept est en effet accessible à tous sauf qu’il y a des étapes à suivre et surtout des lois à connaitre. Pour que la culture des fleurs CBD n’ait plus de secret pour vous, voici tout ce que vous devez prendre en compte. 

Les différents types de culture des fleurs CBD 

En général, les fleurs de CBD sont issues des plants de chanvre femelles. Bien que la plante source soit la même, les producteurs ont la possibilité de varier le gout et la qualité de la fleur selon le type de culture choisi. En effet, actuellement, les fleurs CBD se cultivent de différentes manières.  

Les plus courantes sont notamment la culture outdoor ou directement à l’extérieur, la culture indoor ou en intérieur, et la culture greenhouse ou sous serre. D’autres méthodes comme la culture verticale, l’hydroponie et l’aéroponie sont également utilisées par les producteurs mais elles sont encore moins développées. 

La culture outdoor 

Cette méthode consiste à cultiver les fleurs CBD à l’extérieur, en contact direct avec la nature. Il s’agit d’une culture écologique puisque le développement des plantes dépend principalement des facteurs extérieurs : des rayons du soleil pour apporter de la chaleur, de l’eau de pluie pour les arroser, etc.  

Pour les producteurs, la culture outdoor est la plus économique qui soit puisqu’elle ne nécessite pas de matériels ni de main-d’œuvre trop chère. On laisse la nature faire les choses et c’est tout. Les fleurs CBD issues de la culture outdoor se distinguent par leur arôme naturel et leur gout terreux. 

La culture indoor 

La culture indoor se fait en intérieur, contrairement à la culture outdoor. Les plantes sont mieux protégées des facteurs extérieurs, comme les intempéries, le froid et les insectes, et profitent en même temps d’une meilleure croissance puisque tous les paramètres de développement sont contrôlés avec précision. 

Pratiquée généralement dans un hangar ou un petit entrepôt, la culture indoor offre des fleurs de bonne qualité avec un gout plus prononcé et une teneur de CBD plus élevée. Le seul inconvénient est qu’il n’est pas très économique et nécessite une bonne alimentation électrique, ce qui pourrait faire augmenter la facture à la fin du mois. 

La culture greenhouse 

La culture greenhouse regroupe les avantages de la culture indoor et outdoor. Elle se pratique habituellement dans une serre qui offre un microclimat optimal aux plantes. Celles-ci s’épanouissent correctement et sont préservées des éléments extérieurs. En parallèle, elles profitent de la chaleur du soleil et d’une température ambiante convenable.  

Grâce à ces avantages, les fleurs CBD cultivées en greenhouse garantissent une excellente qualité, une bonne saveur et un arôme succulent. Elles sont exemptes de produits chimiques et sont généralement biologiques. 

Mais aussi … 

Même si la majorité des producteurs se concentrent principalement sur la culture indoor, outdoor et greenhouse, d’autres préfèrent tester d’autres méthodes moins conventionnelles, à savoir la culture aéroponie, hydroponie et la culture verticale.  

L’aéroponie est un mode de culture hors-sol qui consiste à faire pousser les plantes sur une surface réduite et sans engrais.  

L’hydroponie est un autre type de culture dont les paramètres de culture de la plante sont parfaitement contrôlés. A la récolte, on obtient des fleurs riches en CBD et de meilleure qualité. 

La culture verticale quant à elle est souvent liée à la culture indoor. Les plantes sont disposées verticalement pour une culture optimisée et facile à contrôler.  

Comment cultiver les fleurs de chanvre CBD ? 

methodes-culture-fleurs-cbd (2)

Un jardin ensoleillé avec une terre bien préparée et des graines de bonne qualité, telle est la première étape de la culture des fleurs de chanvre CBD. La semence se fait généralement en printemps afin de mieux profiter de la montée des températures.  

Pour obtenir des plants de qualité, il est indispensable d’utiliser du bon compost, de bien aérer la terre et surtout d’arroser régulièrement les plants. Lorsqu’ils atteignent une certaine longueur, il faudra penser à séparer les plants mâles des plants femelles. Les fleurs à consommer ou à utiliser proviendront principalement des plants femelles.  

A-t-on le droit de cultiver des fleurs de CBD en France ? 

La loi française sur la culture et la consommation des fleurs de CBD ne cesse pas de connaitre des rebondissements. Après la sortie de l’arrêté du 30 décembre 2021, de nouveaux textes sont apparus en 2022 et complètent ceux qui ont été établis auparavant. 

En ce qui concerne les fleurs de CBD en particulier, la loi atteste qu’elles peuvent être cultivées sur le sol français mais uniquement pour la production industrielle d’extraits de chanvre. Les fleurs CBD et les feuilles ne doivent pas être récoltées, importées ou utilisées autrement. Il est donc interdit de vendre et de consommer ces produits sous toutes ses formes, seuls ou mélangés à d’autres substances. 

En conclusion : quel est le meilleur type de culture des fleurs de CBD ?

Chaque culture possède ses avantages et ses inconvénients. La culture verticale, l’aéroponie et l’hydroponie sont des modes innovants qui commencent à intéresser les cultivateurs. Pour la culture indoor et la culture greenhouse, elles sont couteuses mais promettent des fleurs CBD de qualité. Et la culture outdoor, elle est naturelle mais avec des fleurs moins bonnes à la récolte. 

Consommatrice régulière de CBD et responsable marketing sur le web depuis quelques années, je souhaitais vous offrir mes petits conseils à travers ces articles de blog sur MiisterCBD.com. Pour de l’information générale, un décryptage de l’actualité, des conseils pour les professionnels, et des astuces pour consommer vos produits au cannabidiol, je vous propose une série d’articles écrits avec curiosité et passion. 

      MiisterCBD
      MiisterCBD
      Logo